Des produits paysans en circuit-court et à petits prix à Stalingrad, Paris.

Choisissez parmi plus de 2500 produits issus de nos 90 producteurs et faites toutes vos courses, en direct de petites fermes situées à moins de 250km de Paris !
La commande

C'est simple et flexible : libre choix des produits et sans engagement !

La récolte

Nos producteurs récoltent et préparent vos produits frais

Le transport & la préparation

Kelbongoo mutualise le transport et prépare les commandes

Le retrait

Vous récupérez votre commande dans une de nos adresses, ou directement à domicile !

Des Fruits, légumes, viande, fromages locaux… à Stalingrad dans le 18e !

Luna, Paul et Boubakar vous accueillent pour les distributions :

- Mercredi : 11h15 - 14h30/ 15h30 - 19h

- Samedi : 9h - 13h / 14h15 - 16h15

📌 1 rue caillié,75018

Mais d'où viennent nos producteurs ?

Chez Kelbongoo, nos producteurs et productrices ne viennent pas de bien loin : ils sont principalement concentrés en Picardie (de 30km à 240km de Paris).
Tous et toutes pratiquent une agriculture durable : labellisée BIO, Agriculture Paysanne ou simplement durable (avec le moins de traitement possible, dans le respect de la Terre et des produits).

S'inscrire à Kelbongoo

(C'est gratuit et sans engagements)

Parce que bien manger n'est pas un luxe,
c’est vital.

Toutes vos courses 100% local, sain et
de saison !

Depuis 2013, nous distribuons des produits ultra-frais et savoureux, issus de nos fermes partenaires en agriculture bio ou paysanne. Du BIO du bout du monde, intensif et sans goût ? Des serres chauffées ? Pas de ça chez nous !

Equitable et engagé !

Des marges 100% transparentes et des producteurs justement rémunérés (79% du prix de vente du prix de vente pour les producteurs et productrices). Des exploitations à taille humaine, créatrices d’emplois, en Agriculture Biologique ou paysanne et transparentes sur leurs pratiques et leur fonctionnement.

Pas cher et sans contraintes

Pas un radis ? Notre rapport qualité prix est à tomber dans les pommes ! Car bien manger doit être simple et accessible à tous ! Kelbongoo est en moyenne 20% moins cher que les autres ventes de produits locaux en direct-producteur, sur Paris ! Et, à qualité équivalente, 30% moins cher que dans les grandes et moyennes surfaces.

S'inscrire

Nos consommateurs à Stalingrad sont fans

(déjà plus de 30 000 habitués)

Noté 4.7/5 sur Google Avis

"Finalement il est possible à Paris de faire des courses locales! des produits de saison, frais, riches en saveur, vendus dans une joyeuse atmosphère de partage de valeurs, engagement et beaucoup de sourires!" - Loretta M.

"Chouette concept pour se ravitailler de bons produits locaux sans vous ruiner. Vous commandez vos produits sur internet et venez les récupérer le mercredi ou samedi. Accueil très sympathique et efficace. Que du bon, que du beau!" - Marc S.

"Très bonne initiative, les produits viennent de Picardie et sont tops, le personnel est sympathique :)" - Charly L.

"Accueil extrêmement agréable et très bon rapport qualité." - Sophie G.

Nos producteurs et productrices

Cette liste est non exhaustive et la présence des producteurs dans chaque boutique dépend aussi de leurs disponibilités de produits chaque semaine, particulièrement pour les maraîchers. Certains producteurs sont par ailleurs présents de manière saisonnière ou ponctuelle, dans le mois. De nouveaux producteurs pourront enfin rejoindre nos partenaires dans les mois à venir !

Fruits et légumes

keyboard_arrow_down


D'autres maraîchers et vergers vont progressivement entrer dans les ventes de la boutique Stalingrad.

Jardin de Camille - En 3ème année de conversion BIO

keyboard_arrow_down

A 106km de chez nous

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Découvrir Camille

Légumes Bio de la Baie - En 2ème année de conversion BIO

keyboard_arrow_down

A 214km de chez nous

Issus du monde agricole, Justine et Baudouin Duhameaux ont souhaité développer leur projet commun et ont choisi le maraîchage BIO, en 2020 à Quend au cœur de la Baie de Somme. Ils ont l’objectif de vivre correctement d’une production responsable. Leur production est vendue majoritairement en circuits courts, notamment au magasin à la ferme du Petit Bas Champ dont ils sont voisins.

Ils cultivent aujourd’hui une gamme diversifiée de fruits et légumes de saison, sur 4 ha de plein champ et 1300 m² de serres. Pour le soutien technique, Justine et Baudouin font partie d’un groupe de 10 maraîchers en Hauts-de-France qui se rencontrent et se conseillent mutuellement.

Découvrir les Justine et Baudoin

Ferme du Quenet - BIO

keyboard_arrow_down

A 177km de chez nous

Gaëtan Doisy s’est installé en 2011 sur la ferme de son père. Initialement en agriculture conventionnelle, les terres sont devenues BIO en 2015 permettant à la biodiversité de se ré-exprimer !

Gaëtan a eu la volonté de se rapprocher de l’agriculture paysanne. Il est également adhérent à l’Atelier Paysan, une coopérative d’auto-construction de machines et de bâtiments adaptés à une agroécologie paysanne.

Côté productions, la ferme produit toujours des céréales et des légumes de plein champ ainsi qu’une gamme de fruits et légumes diversifiés. Gaëtan est un peu le magicien des fraises BIO de pleine terre. Il en cultive 1 ha, désherbées à la main, et mène ses plans sur 6 années consécutives, une prouesse technique !

Découvrir Gaëtan

Carrière du Bienheureux - BIO

keyboard_arrow_down

A 129km de chez nous

Christian Richir ancien technico-commercial dans l’aérospatiale et Isabelle Ferreira, ancienne fleuriste, décident de se lancer dans les champignons ! Passionnés par les milieux souterrains et la spéléologie, ils ont eu un coup de coeur pour cette carrière de 48 hectares qui n’était plus exploitée. La concurrence polonaise a eu raison de l'exploitation de champignons de Paris.

Christian et Isabelle se sont donc spécialisés dans la production de champignons type shiitaké et pleurote, en agriculture biologique. Ils produisent des champignons sans phytosanitaire chimique et pesticides, un réel défi du quotidien !
Vous pouvez également visiter la carrière !

Découvrir Christian

Grande Champignonnière de la Croix Madeleine

keyboard_arrow_down

A 59km de chez nous

A la Grande Champignonnière, la culture des champignons est faite de manière traditionnelle, dans le respect des techniques ancestrales.

Elle exige un ramassage sept jours sur sept. Fermes, croquants, parfumés : ces champignons de Paris ont un goût exceptionnel, difficile à trouver ailleurs.
Le secret de fabrication ? Un subtil mélange local de semence et de fumier de cheval, dans lequel se développent rapidement les champignons.

Passionné, Ludovic Barré organise des visites guidées pour partager son savoir-faire. Et cerise sur le champignon… vous pourrez, à l’issue de la visite, en déguster quelques-uns !

Découvrir Ludovic

Verger de la Planquette

keyboard_arrow_down

A 125km de chez nous

Créé par Charles Dancoisne dans les années 50, le Verger de la planquette est un BIO de la première heure ! L’un des fils, Pierre Dancoisne, reprend l’exploitation familiale en 1989 et convertit toute la surface en BIO, dont le label est validé en 1992.

La diversité est loi au Verger, qui totalise 20 ha de pommes, poires, prunes, quetsche, cerises et bientôt kiwi… La conduite du verger est la plus neutre possible : pas de produits de synthèse mais utilisation de produits minéraux, décoctions et des techniques de lutte biologique. Depuis peu, des moutons ont élu domicile au sein du verger et contribuent de la façon la plus naturelle possible à son entretien.

Pierre fait partie d’une association franco-belge qui réunit des arboriculteurs et des chercheurs pour développer, à partir de variétés anciennes, des variétés plus modernes, adaptées à la conduite en BIO. Vous aurez donc le plaisir de découvrir des variétés originales, comme la pomme Dalinette ou encore la Melrose !

Découvrir Charles et François

Viandes

keyboard_arrow_down

Ferme du Petit Bas Champ - Éleveurs de boeufs

keyboard_arrow_down

A 214km de chez nous

En 2014, Alexandre Loye a voulu repenser le système de son élevage, au départ laitier, pour en faire un élevage au service de l’environnement et du paysage tout en étant plus vivable pour lui. Il a donc voulu le restructurer autour d’un troupeau allaitant et son choix s’est porté sur la race Aubrac pour sa rusticité, sa facilité d’élevage et sa capacité à valoriser les marais de la Baie de Somme. En effet, la ferme du Petit Bas Champ est désormais partenaire du conservatoire du littoral et du Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral pour entretenir et valoriser près de 100 ha de prairies de zone humide. La réintroduction des troupeaux a permis de rouvrir le paysage parfois en friche et d’assister au retour d’espèces typiques des zones humides, comme le Vanneau huppé ou le Triton crêté.

L’herbe est donc majoritaire dans l’alimentation des vaches. En hiver, lorsque le pâturage n’est pas possible, elles sont nourries au foin, à l’enrubanné d’herbe et de luzerne, ainsi qu’un complément de betteraves fourragères et de seigle. 
Alexandre privilégie les circuits courts pour vendre sa viande, en direct à la ferme, dans le magasin de producteurs Esprit Fermier à Amiens auquel il est associé ou encore auprès des cantines environnantes. La qualité de la viande est essentielle pour l’éleveur, qui est à l’origine d’un label en cours de création avec d’autres producteurs : Baie de Somme Saveur.

Découvrir Alexandre

Ferme des 3 Châtaigniers - Éleveurs de porcs

keyboard_arrow_down

A 113km de chez nous

La ferme est gérée par deux frères, Jean-Marie et Jean-Michel Poppe, ainsi qu’Emmanuel Frémaux, leur beau-frère. Passionnés et militants, ils ont créé un label pour développer leurs pratiques d’élevage raisonné et les partager avec d’autres éleveurs de Picardie : le label Porc d'Antan.

Emmanuel est principalement sur l’élevage : il élève ses porcs sur paille comme autrefois. Dans ces conditions, les animaux bénéficient d'un confort qui leur permet d'exprimer leurs comportements naturels. Élevés sans antibiotiques, ils sont nourris avec les céréales et oléoprotéagineux de la ferme et de la graine de lin. Riche en oméga 3, le lin donne à la viande une saveur et un moelleux incomparable. Une grande partie de l’alimentation est produite sur la ferme. Pour les cultures, Jean-Marie et Emmanuel pratiquent une agriculture raisonnée : technique du non labour et utilisation au strict minimum de traitements sur les cultures. La ferme comporte également un volet pédagogique : ce sont Jean-Michel et sa femme Christine qui accueillent les groupes scolaires et les familles à la ferme, pour transmettre leurs pratiques et savoirs.

Découvrir la ferme

Ferme de Mésenguy - Éleveurs de porcs et agneaux BIO

keyboard_arrow_down

A 62km de chez nous

La Ferme de Mesenguy est avant tout une histoire de famille et de passion. Celle de Philippe et Sylvie qui, depuis 30 ans, concrétisent leur rêve d'enfants en travaillant la terre et en élevant des animaux. Ils produisent et vendent sur place leur viande et leur charcuterie. C'est également l’histoire, de Cécile, leur fille, et Benoit, son mari, qui ont récemment tout quitté pour changer de vie : « bye bye la com', le marketing digital et l'événementiel, bonjour les saucisses, les rillettes et le pâté ! » nous raconte Cécile. « Désormais nous passons du temps en cuisine pour élaborer artisanalement nos recettes traditionnelles ou expérimenter de nouvelles saveurs.»

La ferme de Mesenguy suit le cahier des charges de l’Agriculture Biologique : élevage sur paille, pas d’antibiotiques, au minimum 20% de l’alimentation biologique en provenance de l’exploitation… La ferme abrite également un élevage d’une race très rare de chevaux, issue d’un croisement entre des Boulonnais et des Pur-sang Arabes.

Découvrir la ferme

François Courboin - Éleveur de boeufs BIO

keyboard_arrow_down

A 114km de chez nous

Eleveur bovin, François Courboin décide en 2011 de passer en agriculture biologique et obtient le label après deux ans de transition, sur l’ensemble de la ferme. Ses vaches de race Salers, à l’air libre toute l’année, sont nourries à base de foin de pré, foin de luzerne et d’un mélange céréalier issu de la ferme.

La ferme est totalement autonome en fourrages et céréales bio. « Notre méteil (mélange de céréales) est fait à base d’avoine, orge, pois et vesces. C’est une volonté de ne pas utiliser de soja, qui serait pourtant plus performant. Mais notre objectif n’est pas d’aller " vite", mais d’être dans la qualité avant tout ! ».Robustes et adaptées à la vie en plein air, les vaches ne craignent pas les fortes variations de température et ont une aptitude à mettre bas facilement, c’est-à-dire sans intervention extérieure. Elles donnent donc naissance aux veaux seules et ne sont pas traitées.

Découvrir la ferme

Lapin Picard

keyboard_arrow_down

A 104km de chez nous

L’élevage de lapin de la famille Dreue se situe dans la Somme, à Laucourt, près de Roye. Didier, le père, et Jérémy, le fils, travaillent sur l’exploitation familiale. Il y a 2 ans, Jérémy a pris en charge l’élevage de lapin afin de le diversifier.

L’objectif de Jérémy est de développer au maximum la vente en circuit-court, avec de la viande plus qualitative que celle des élevages industriels.

« Issus d’un élevage familial, nos lapins sont élevés avec passion et nourris aux céréales, à la luzerne, aux pulpes de betterave. Ils arrivent à maturité grâce à une longue période d’élevage, ce qui leur permet d’avoir une viande ferme et savoureuse. »

Pour prendre soin au maximum des lapins durant leur élevage, des traitements aux huiles essentielles sont utilisés. Les lapins sont abattus entre 79 et 93 jours d’élevage, contre 70 jours maximum en élevage industriel.

Découvrir l'élevage

Fermette aux escargots

keyboard_arrow_down

A 108km de chez nous

En 2008, Christian et Yamina se lancent dans l’élevage professionnel après huit années de maturation de leur projet et de tests. Fort de l’expérience de Christian, qui a auparavant élevé des escargots à petite échelle, le couple opte pour des Gros-gris, moins connu que l’escargot de Bourgogne.

« Dans un souci de bien être pour nos bêtes à cornes, nous les élevons dans des parcs en plein air, recouverts d'une végétation abondante (essentiellement constituée de trèfle dont ils raffolent). »Un complément alimentaire BIO à base de céréales et de minéraux issus de l'agriculture biologique leur est distribué pour permettre une meilleure croissance de leurs pensionnaires. Un système d'arrosage par brumisateurs leur offre l'humidité nécessaire à leur bon développement.

Découvrir la fermette

Volailles

keyboard_arrow_down

Volailles de Montplaisir - BIO

keyboard_arrow_down

A 173km de chez nous

C’est en 2009, lorsqu’il reprend la ferme familiale céréalière, que Sébastien Joly lance son activité de vente directe de volailles. Ses volailles sont élevées en plein air dès leur huitième semaine. Les poulets sont de race cou-nu, race qui présente une qualité de chair et une finesse de peau incomparables.

A la huitième semaine, les volailles sont amenées vers une cabane, sur un parcours enherbé. Elles bénéficient ainsi d'un accès libre au parcours du matin jusqu'à la tombée de la nuit, ce qui leur permet de consommer de l'herbe, ainsi que des vers et insectes. Au cours de leur croissance, la part de céréales produites sur l'exploitation augmente progressivement dans la ration pour atteindre 3/4 de l’alimentation à 14 semaines. Les volailles ne subissent aucun traitement médicamenteux durant leur élevage. Les critères d'élevage sont bien au-delà de ceux qu'exigent le label rouge !

Découvrir l'élevage

Volailles du Valheureux

keyboard_arrow_down

A 167km de chez nous

Découvrez les Volailles du Valheureux de Martine et Eric Dalle : «C'est une création totale. Mon mari Eric était céréalier et avait également un petit troupeau de vaches de race Blonde d'Aquitaine. De mon côté, j'étais à la recherche d'une activité. Nous nous sommes donc lancés en 2003 et avons créé l'élevage de volailles. Nous avons fait notre petit de chemin depuis : de deux marchés, nous sommes passés à quatre, puis avons créé le magasin à la ferme. »

« Nos volailles, canards mulards et pintades ont accès à un parcours herbeux dès la huitième semaine, profitant ainsi d’un espace libre avec herbe à volonté durant 5 à 6 mois : c'est le grand et plein air ! »

L'alimentation est fabriquée à la ferme à partir de leurs céréales. Toutes leurs volailles sont abattues, préparées et transformées à la ferme. Les plats cuisinés sont également élaborés sur place.

Découvrir l'élevage

Oeufs

keyboard_arrow_down

Caffarelli

keyboard_arrow_down

A 127km de chez nous

Depuis 2010, c’est dans leur exploitation familiale située à Chaussoy-Epagny dans le département de la Somme que Bénédicte et Eric, ainsi que leurs deux fils, Pierre-Augustin et Grégoire, proposent des produits du terroir respectueux de l’environnement. L’idée était de se lancer dans la production d'œufs, avec des poules en “plein air” respectant ainsi le bien-être animal.

“Nos poules sont de race Babcock Brown. La Babcock Brown est réputée pour son calme et sa rusticité. Dans tous les cas, les poules bénéficient d’un éclairage naturel ainsi que de litière, de perchoirs et de nids. Les poules ont un accès à l’extérieur, sur un terrain couvert de végétation, et disposent d’au moins 4 m² chacune sur ce parcours. Leur alimentation est essentiellement composée de blé, de maïs et de tourteau de soja. Les poules sont vaccinées avant leur arrivée pour éviter certaines maladies. Après, elles ne subissent aucun traitement.
Nos œufs sont certifiés plein air.”


Découvrir la ferme

Ferme de Tante Lucie

keyboard_arrow_down

A 140km de chez nous

Rédaction en cours

Nous sommes en train de vous concocter une description de notre producteur aux petits oignons !


Découvrir la ferme

Produits de la mer

keyboard_arrow_down

Maxime Letellier - Huîtres

keyboard_arrow_down

A 315km de chez nous

Stéphanie et Maxime Letellier sont ostréiculteurs à Blainville, en Normandie. Ils bichonnent longuement leurs huîtres avant de les vendre sur les marchés de Normandie et de Picardie. Fervents défenseur de l’huître de pleine mer, vous ne trouverez pas d’huîtres triploïdes chez eux !

C’est dans les gisements protégés des eaux atlantiques, plus chaudes et propices à leur reproduction, que les huîtres pondent de minuscules larves. Ces larves se déplacent au gré des courants à la recherche d’un endroit où se fixer, là où Maxime installe ses collecteurs. Les huîtres sont ensuite ramenées dans leurs parcs à Blainville, où elles sont élevées pendant près de 3 ans. L’âge adulte atteint, l'huître fait près de 200 fois sa taille initiale et va passer un mois minimum en mer pour « se muscler ». Au rythme des marées, elle va apprendre à s'ouvrir se refermer. « Durant cette période elle s'engraisse, devient plus charnue », explique Maxime. Sur la côte Ouest du Cotentin, les parcs à huîtres sont exposés aux vents du large et aux puissants courants des marées. C’est le domaine de l’huître dite de « pleine mer », caractérisée par son parfum iodé et son goût corsé.

Vivier de l'omignon - Truite et anguille

keyboard_arrow_down

A 134km de chez nous

Au cœur des étangs de la Haute-Somme, le Vivier d'Omignon est spécialisé dans l’élevage et la pêche à la truite. Il s’agit de la plus ancienne pisciculture du département où l’eau est particulièrement pure car située sur une double nappe phréatique. Cette pisciculture produit de la truite depuis 1967.

C’est dans le cadre d’une reconversion professionnelle que Jean-Michel Lemaire s’y installe avec son épouse. L’élevage des truites se fait en eau de source seulement, sans farines animales ni OGM, ce qui garantit une excellente qualité de chair. Pour l’élevage de ses truites, Jean-Michel veille à ce que soit respecté le temps nécessaire à une bonne croissance, essentiel également pour garantir la qualité. La truite est fumée à l'ancienne au feu de bois et à la sciure de hêtre.

Ensemble, ils décident de développer l’activité : le Vivier propose aujourd’hui de l’anguille sauvage et de la truite d’élevage, fumée ou fraîche. Le lieu propose un restaurant familial (tenu par sa femme Nathalie) et des étangs de pêche de loisir ! Un petit coin de paradis à moins d’1h30 de la capitale ! On y déguste de la truite meunière bien sûr, revenue dans du beurre de la Ferme Potel (les voisins d’à côté, dont vous trouverez également les produits chez Kelbongoo!)

Découvrir l'élevage

Produits laitiers

keyboard_arrow_down

Fromagerie Beaudoin - BIO - Lait cru de vache : fromages

keyboard_arrow_down

A 92km de chez nous

Très critique sur les pesticides depuis toujours, Jean-Marie Beaudoin passe en BIO en 2001. Aujourd'hui installé dans l’Oise, il n'a qu'une devise : « Nous avons un patrimoine culturel local. Il faut le valoriser et le faire revivre, ainsi que l’économie locale. »

Les produits de la fromagerie sont élaborés à partir du lait de trois fermes laitières bio du Pays de Bray : des producteurs voisins. Un choix qui permet de valoriser la production locale et de participer au maintien des petits producteurs et de l'élevage en plein air. Tous les fromages de Jean-Marie sont fabriqués à base de lait cru, c'est-à-dire non pasteurisé, ce qui leur garantit plus de saveur. Leur goût si particulier tient également à la cave d'affinage en pierre.

Découvrir la fromagerie

Ferme Compère - BIO - Lait cru de vache : yaourts moulés à la louche

keyboard_arrow_down

A 140km de chez nous

Véronique et Géry sont un couple d’éleveurs à la tête de la ferme laitière familiale qui existe depuis 1970. L’exploitation de 120 hectares est composée de zones de pâturage dédiées aux vaches et de zones de polyculture : on y retrouve blé, betteraves, céréales et luzerne ! En 2006, inquiets du prix de moins en moins rémunérateur du lait, Véronique et Géry, décident de transformer le lait de leurs vaches pour fabriquer des yaourts fermiers de façon artisanale, à la louche !

« En 2005, nous nous sommes lancés dans la transformation avec pour motivation l'envie de travailler en couple et de bâtir un projet autour de la matière première (le lait) existante sur l'exploitation. Ainsi nous avons fait le chemin inverse des autres producteurs en réduisant notre cheptel de 50 à 20 vaches laitières en 2013. Nous ne sommes plus sous pression de la productivité et nous privilégions la qualité du lait et le confort de nos animaux. »
Dans la lignée de leur philosophie, le couple a choisi de laisser les veaux au pis de leur mère pendant au moins 15 jours et de traiter les vaches par aromathérapie. En 2017, ils décident d’entamer une conversion en agriculture biologique, qui deviendra effective en avril 2019.

Découvrir la ferme

Ferme de Moyembrie - BIO - Lait cru de brebis : fromages

keyboard_arrow_down

A 118km de chez nous

La Ferme de Moyembrie, à Coucy-le-Château, n’est pas une ferme comme les autres : affiliée à Emmaüs, elle accueille 18 détenus en fin de peine pour leur apprendre un métier et préparer leur réinsertion. Plusieurs chantiers sont ainsi organisés : construction, élevage (poulets, chèvres), fabrication de fromages et maraîchage… le tout dans une ambiance familiale et volontaire !

Pionnière de la prison ouverte, cette association vise à parer l’absence de soutien dans l’après-prison. La vie quotidienne s’organise de façon à préparer en douceur le retour à la liberté : chantier de réinsertion le matin, déjeuner et dîner collectifs, après-midis dédiés aux tâches administratives, à la recherche d’emploi et aux rendez-vous médicaux. Concernant la production, l’intégralité de l’exploitation est en BIO : « Personnellement, je suis convaincu que l’agriculture BIO est l’agriculture de l’avenir » déclare Rémy Petit, responsable sur la ferme.

Découvrir la ferme

FermO'gout - Lait cru de vache : yaourts aromatisés et riz au lait

keyboard_arrow_down

A 139km de chez nous

Grégoire et Thomas Leleu ont repris la ferme familiale en 2015 et en sont aujourd’hui la 3e génération d’agriculteurs. Passionnés de technique, les deux frères ont imaginé un système d’élevage laitier vivable pour les hommes et pour les vaches. Pas d’antibiotique, pas d’OGM, les vaches laitières voient même régulièrement l'ostéopathe et sont au besoin soignées aux huiles essentielles !

Le troupeau, coloré, est composé de plusieurs races en croisement (Jersiaises, Simmental et Rouge Suédoise et Holstein, ainsi que quelques Montbéliardes). La ration des vaches est composée principalement d’herbe, de fourrages de céréales et complétée par du maïs ensilage, le tout produit sur l’exploitation.

Ils ont développé la transformation à la ferme il y a 3 ans et produisent désormais une gamme diversifiée de yaourts brassés, fromages blancs, crèmes desserts et riz au lait. Les deux frères ont misé sur la qualité des produits et leur travail a été récompensé par deux médailles d’argent décrochées au Concours général agricole pour ses fromages blancs en 2020 et une médaille de bronze en 2019 pour le yaourt brassé à la fraise.

Leurs produits sont vendus en circuits-courts, notamment dans deux magasins de producteurs, sur la ferme, ou encore dans les cantines scolaires de la région.

Prochains projets : Le passage du niveau 3 du Label HVE (Haute Valeur Environnementale) et la création d’un séchoir en grange !

Découvrir la ferme

Ferme Potel - Lait cru de vache : beurre, crème, fromages

keyboard_arrow_down

A 123km de chez nous

Installé depuis 1986 dans la Somme, Didier est rejoint en 2011 par ses deux fils, Nicolas et Joshua, sur l’exploitation familiale. Ils y élèvent une cinquantaine de vaches laitières et cultivent maïs, betterave et luzerne pour leur alimentation. Didier s’occupe des terres, le grand frère des vaches et le jeune Joshua se consacre à la transformation (fabrication des beurres, des crèmes et des fromages) au sein d’une fromagerie récemment aménagée. Les 110 vaches sont en pâture au printemps et sont nourries avec le maïs et le foin produits sur la ferme.

La variété des vaches composant le troupeau participe à la qualité des produits : « Des prim’holstein pour la quantité bien sûr, mais aussi des flamandes, des normandes et des montbéliardes pour l’apport de matières grasses ».

La ferme est spécialisée dans la fabrication d’un fromage typiquement picard, le Rollot, un fromage à pâte molle et en forme de cœur à retrouver à la vente.

Découvrir la ferme

Fromagerie Ferme 4 étoiles - Lait de vache et bufflonne : fromages italiens

keyboard_arrow_down

A 57km de chez nous

Les produits de la Ferme 4 Étoiles (burrata, fleur de lait, ricotta, mozzarella…) sont issus d’un savant mélange de lait de vache la Ferme de Jean-Baptiste Mailier (à 30km d’Auffargis), et de lait de bufflonne. Le lait de bufflonne est la clé des fromages italiens et confère aux produits une texture crémeuse.

Jusqu’en 2018, le lait de bufflonne provenait d’un élevage en Italie, faute d’autre possibilité d’approvisionnement pour Fabio. Mais en 2019, lorsque s’est monté un élevage de bufflonnes dans le Cantal, Fabio n’a pas hésité à les contacter ! Ce sont donc désormais des produits 100% français qu’il fabrique sur la ferme.

L’alimentation des animaux est composée d’herbe, de foin et de luzerne, sans maïs ni soja ! Les animaux sont la plupart du temps en extérieur, dans les prairies, d'où la variation de la couleur des fromages suivant leur alimentation !

Découvrir la fromagerie

GAEC de la Chapelle Saint-Jean - Lait cru de vache : fromages

keyboard_arrow_down

A 107km de chez nous

Plus d’un siècle après la construction de la ferme, Etienne et Anselme Beaudoin élèvent aujourd’hui près de 90 vaches laitières de races Holstein et Flamande. Les deux frères pratiquent plusieurs cultures, mais leur principale activité demeure l'élevage laitier.

Grâce à une alimentation à base de tourteaux de lin, riche en oméga 3, leur lait donne des fromages plus goûteux et moins riches en cholestérol. Les deux frères souhaitent s’assurer de la qualité et du bien-être de leurs bêtes : « Nous pratiquons une agriculture raisonnée et assurons le meilleur confort souhaité à notre troupeau ». Dès que les bêtes sont sevrées, elles vivent en pâture l’été et en étable l’hiver jusqu’à l’âge de 2 ans environ. Elles passent alors dans le troupeau laitier : le jour en pâture et la nuit en étable. L’été, elles mangent pour moitié de l’herbe pâturée et pour moitié de l’ensilage de maïs. Et en hiver, 75% d’ensilage de maïs et 25% d’autres fourrages.

« L'ensemble de nos fromages et produits laitiers du GAEC (Groupement Agricole d'Exploitation en Commun) sont fabriqués à partir de lait cru à 100%, "aussitôt trait, aussitôt fait" selon les méthodes traditionnelles de notre canton. »

Découvrir le GAEC

Les Brebis d'Esgranges - Lait cru de brebis : fromages

keyboard_arrow_down

A 222km de chez nous

Dans une exploitation familiale, Sylviane et Christophe Henguelle sont la 5ème génération à s’occuper de l’élevage ! Ils ont un troupeau de 180 brebis laitières de race Lacaune, un troupeau de 350 brebis allaitantes de race Ile-de-France (qui nourrissent leurs agneaux pendant trois mois), et 70 agneaux. Ils produisent des produits laitiers et de la viande.

Ils ont fait le choix de produire leurs yaourts et fromages de brebis uniquement sur la moitié de l’année pour le bien-être de leurs brebis. Pendant 5 mois, leur activité est stoppée le temps que les brebis tombent “amoureuses” comme l’explique poétiquement Christophe. Pour eux, pas question de considérer leurs brebis comme des “machines à produire du lait”, elles ont donc 5 mois de repos durant lesquels elles peuvent passer une gestation paisible ! C’est une fois qu’elles ont mis bas leurs agneaux qu’il est possible de les traire et de fabriquer les fromages et yaourts. L’agnelage a lieu en janvier et les agneaux sont nourris au lait de leur mère puis au lait artificiel pendant deux mois. Tous les agneaux sont nourris avec des aliments fermiers issus de l’exploitation : orge, féverole (source protéines), pulpe betteraves sucrerie, foin, paille, et d’herbe. Les antibiotiques ne sont utilisés qu’en cas de maladie, et aucun fromage n’est fait avec le lait d’une bête sous traitement.

En plus de soutenir les modes de productions durables et responsables, leur lait est onctueux et plus riche en calcium que le lait de vache !

Découvrir l'exploitation

Épicerie et pain

keyboard_arrow_down

Atelier des Lilas - Pâtisseries et plats salés

keyboard_arrow_down

A 11km de chez nous

C’est en 2014 qu’Alexandra a créé l’atelier des Lilas, à Montreuil. Intolérante au gluten diagnostiquée en 2013, elle était alors étudiante et a remarqué le manque d’offres gourmandes autour de ce régime alimentaire particulier. Armée d’un CAP pâtisserie et de compétences acquises grâce des études de commerce, elle se lance un défis : rendre le sans gluten gourmand et attrayant pour tous !

Avec son associée Céline et leur petite équipe aujourd’hui composée de 20 personnes, elle propose des pâtisseries et des plats salés cuisinés avec des farines alternatives au blé. Leur mélange est fait maison avec de la farine de riz, de la farine de millet, et de la fécule de tapioca pour lier l’ensemble. Ils ajoutent également de la poudre d’amande dans leurs produits sucrés. Très axé sur le bon goût de leurs produits et sur la gourmandise, c’est authentique et naturel “comme à la maison” ! L’atelier des Lilas a toute une gamme de produits BIO et a pour but de passer en 100% BIO dans les années à venir. Ils cuisinent avec des matières premières sans additifs. Le rhum est BIO, le sucre, le cacao, et la vanille sont équitables, et tout sans trace de gluten afin de convenir au régime de chacun tout en restant délicieux et gourmand.

Découvrir l'atelier

Coeur de Picardie - Plats salés

keyboard_arrow_down

A 105km de chez nous

Virginie, petite fille d'agriculteur, est passionnée par les produits du terroir picard depuis son plus jeune âge. Depuis 12 ans, à travers Cœur de Picardie, petite entreprise de 5 personnes qu'elle a elle-même fondée, elle allie sa passion pour la cuisine et sa formation agricole, à travers une activité de traiteur à base de produits 100% locaux et artisanaux ! Elle se fournit entre 3km et 100km autour de chez elle, et on retrouve dans ses créations gastronomiques les producteurs dont vous êtes déjà familiers chez Kelbongoo ! Vous retrouverez ainsi dans sa succulente tarte au Bray le Bray Picard et la crème de la Chapelle Saint Jean, les lardons de la Ferme des 3 Châtaigniers…

Le lait provient de la ferme à côté de chez elle, et sa farine d'un moulin situé à la frontière de l'Oise et de la Seine Maritime ! On peut difficilement faire plus local ! Ses pâtes à tarte suivent la recette familiale de "pâte levée", une pâte légèrement briochée qui confère à sa Flamiche au maroilles et à sa Tarte au Bray un petit goût de reviens-y ! Cette pâte plus aérée avec du beurre, des oeufs, de la farine et de la levure de boulanger, donne un goût très particulier à ses créations. Persuadée qu’avec de bonnes matières premières locales, il est possible de faire de savoureux plats, elle aime partager sa cuisine avec ses consommateurs !

Découvrir Virginie

Crêperie de Quiberon

keyboard_arrow_down

A 9km de chez nous

Rédaction en cours

Nous sommes en train de vous concocter une description de notre producteur aux petits oignons !



Découvrir la crêperie

Fournil du Bocage - BIO : pain

keyboard_arrow_down

A 98km de chez nous

C’est en 2012 que le jeune Antoine Bouny lance sa production de pain bio, rejoint quelques mois plus tard par Christelle Salomon puis par Célestin Morel. Le Fournil des Bocages et Kelbongoo ont grandi ensemble !

Pour la matière première, un partenariat a été mis en place depuis 10 ans avec un paysan en bio qui cultive un mélange de blé à 15km. Le Fournil des Bocages réceptionne le blé à la récolte, le ventile, le trie, le nettoie avant de le moudre. Reste ensuite à travailler sur les variétés de blé pour obtenir un mélange de blé « panifiable » et intéressant gustativement. La mouture de la farine T80 est faite sur meule de pierre.La fabrication du pain se fait avec une fermentation au levain, fermentation lactique, qui donne du goût, une meilleure assimilation des nutriments de la farine, et une conservation supérieure par rapport au pain travaillé à la levure de boulanger.

Découvrir le fournil

Légumes secs, pâtes, sélection de bières parisiennes et picardes, vins (loire et touraine), jus, miels, confitures, farines...

keyboard_arrow_down

Retrouver directement en ligne et à la vente notre sélection d'épicerie sucrée et salée

Foire aux questions (FAQ)

Fonctionnement général de Kelbongoo

keyboard_arrow_down

Pourquoi doit-on commander une semaine à l'avance ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Je souhaite commander, est-ce que je dois m’engager sur une fréquence de commande ou un minimum d’achat ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Peut-on acheter des produits directement en boutique sans les avoir commandés ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Quand et à quelle fréquence se déroulent les commandes ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

La commande en ligne et le retrait des produits

keyboard_arrow_down

Je ne reçois pas les mails de commandes, que faire ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Je suis venu.e récupérer ma commande, je rentre chez moi, et je me rend compte qu'il me manque un produit... Que faire ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Quels sont les moyens de paiement acceptés ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Certains produits n'apparaissent pas / plus sur le site marchand, pourquoi ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

J’ai passé ma commande en ligne, puis-je la modifier ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

J’ai payé ma commande en ligne mais je ne peux pas venir la chercher : que se passe-t-il ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Les producteurs et les produits

keyboard_arrow_down

Comment sont rémunérés les producteurs partenaires ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Avec combien de producteurs partenaires travaillez vous ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Quels sont les types de produits proposés et leurs prix ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Pourquoi la Picardie ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Je suis producteur / je connais un producteur qui pourrait-être intéressé : comment vous contacter ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

Comment sont sélectionnés vos producteurs ?

keyboard_arrow_down

Camille Rollet s’est installée en mai 2019, après s’être formée auprès d’Isabelle et Laurent Cnudde de la Ferme du Chassy, producteurs chez Kelbongoo aussi. Elle a donc été à bonne école !

Fille d’agriculteurs en grandes cultures, Camille a longtemps oscillé entre sport et agriculture avant de se décider pour le maraîchage bio diversifié. Elle achète alors une ancienne pâture à Lagny, débroussaille les ronces et fait ses premiers semis en 2019. Après un an et demi d’activité seulement, Camille a beaucoup diversifié sa gamme de légumes et petits fruits qu’elle cultive sur 1,5 ha de plein champ et près de 1000 m² de serres.

Camille vend ses légumes en circuit court, et même en direct dans son magasin et via son distributeur de légumes.

S'INSCRIRE
+ de 90 producteurs et productrices à moins de 250 km de Paris

Des pratiques respectueuses de l’environnement et de l’animal

Des exploitations à taille humaine, créatrices d’emplois, en Agriculture Biologique ou paysanne et transparentes sur leurs pratiques et leur fonctionnement.

Nous avons hâte de vous rencontrer :)

Nos réseaux sociaux
Facebook
Instagram
Twitter